top of page

Mon Tiny Garden

Comment j'ai transformé un espace sans végétations en un petit jardin extraordinaire

20230625143948_RNA_0759.JPG

C'est un  jardin extraordinaire

Les espaces restreints n'ont jamais été une entrave à la création d'un coin de paradis vert. Les Tiny Gardens, ou petits jardins, émergent comme des sanctuaires intimes, où chaque centimètre carré est utilisé avec soin pour cultiver la nature et la paix. Dans cet article, nous explorerons la magie d'un Tiny Garden, une tendance qui prouve que la grandeur de la nature peut s'épanouir même dans les espaces les plus modestes.

Les Tiny Gardens, parfois appelés "jardins de poche", incarnent la beauté dans la simplicité. Leur petite taille les rend gérables, permettant aux amateurs de jardinage de créer et de maintenir un espace vert sans avoir besoin d'une vaste étendue de terrain. La taille réduite n'enlève rien à la magie - au contraire, elle intensifie l'expérience en concentrant l'attention sur chaque plante, chaque fleur, et chaque détail. 

Par ici, notre tiny jardin était entièrement à faire ! Il n'y avait aucune végétation et c'était d'un triste...

Le jardin est découpé en trois parties distinctes, il est donc impossible de prendre l'ensemble en photo, il y'a une partie que j'appelle l'allée qui est tout en longueur, que nous voyons depuis la cuisine.

Il y'a la partie centrale qui est visible depuis le salon et salle à manger, c'est ici que je mets la grande table pour les déjeuner et diner. Et la dernière partie ou il ya un petit ensemble de jardin en rotin pour se relaxer.

Ce jardin est vraiment "tiny"  car il fait moins de 100 mètres carré.

j'ai imaginé un univers très très fleuri, et très sauvage, je ne suis pas fan de tout ce qui est au carré et bien taillé, j'aime que la nature s'épanouisse comme elle en a envie !

Pour commencer nous avons planté une glycine, et un rosier grimpant ensemble, les troncs se sont entremêlés immédiatement,  sur le reste du jardin rien ne voulait pousser, car pendant des années, les déchets des travaux avaient été jetés dans la terre du jardin par nos prédécesseurs.

Tout ce que je plantais mourrait systématiquement.  Nous avons travaillés la terre, retirer les déchêts, et j'ai commencé par planter des annuelles et des plantes plutôt robustes, quelques rosiers, des hortensias, et puis un jour il y'avait des centaines de vers de terres, on dit que c'est très bon signes ! le sol est vivant !

Les vers de terre creusent  des galeries et permettent une bonne aération du sol, une circulation de l'eau optimale et un meilleur développement des racines. Aujourd'hui il y'en a des milliers voir dizaine de milliers et je vois tous les jours les dejections sous forme de petit amas.

Le ver mange quasiment son poids chaque jour (terre, bactéries, champignons, matières organiques) qu'il défèque ensuite et ce "fumier de ver" est l'un des meilleurs pour avoir un sol riche et des plantes en excellente forme : forte teneur en azote, phosphore, potassium, magnésium et calcium. 

Aujourd'hui mon "Tiny Garden" est enchantement, la faune et la flore est incroyable, il y'a des papillons, des escargots, des grenouilles,  des mésanges et rouges-gorges. Les chats viennent se promener et parfois même y passer la nuit sur mon confortable oeuf en rotin les jours d'été. Ce petit monde contribue significativement à la beauté du jardin. Tout pousse à merveille, il suffit de planter et hop ! 

Je ne tue aucun insecte ou animal, tout le monde à sa place, et même les escargots et limaces qui me mange mes roses trémières !

Amour de fleurs

Coté Cuisine

La cuisine donne sur une allée du jardin que j'aime par dessus tout fleurir chaque année avec des vivaces, et annuelles.

 

Cette année j'ai fait un mélange de vivace, et de petit fruitier, comme des framboisier et myrtilles, et herbes aromatiques. 

J'ai également planté de la lavande, et tout ce qui me faisait plaisir, ce mélange fut une reussite parfaite. Depuis la cuisine la vue est un enchantement.

Un jardin bucolique

bottom of page